Catégories
Carrefour Maroc

Les supermarchés du Maroc aussi en difficulté !

SUPERMARCHÉS MAROC

Les images de caddies remplis à rabord lors du début de la crise du coronavirus ont marqué l’opinion. Les supermarchés du Maroc sont présentés comme les grands gagnants de la crise sanitaire, alors qu’il n’en est rien !

Le pouvoir d’achat étant en chute libre dans de nombreux foyers marocains, les ventes stagnent. Les supermarchés du Maroc se sont engagés à garder les prix bas pendant la crise du coronavirus, ils sont pourtant eux aussi durement impactés par la crise.

Les coûts de production, d’approvisionnement et de distribution explosent en effet pour les supermarchés. Les différentes mesures prises par les supermarchés au Maroc pour garantir au maximum la sécurité des clients et des employés ont un coût certain, mais des sur-coûts apparaissent également du côté des producteurs et des transporteurs, sans pour autant changer le prix de vente au client final.

Il est pour l’instant difficile de mesurer exactement l’impact qu’ont les mesures d’hygiène sur la marge commerciale de la grande distribution, de nombreux professionnels s’accordent à évaluer le coûts de ces mesures à 10% du Chiffre d’affaire.

Dans un secteur ultra concurrentiel comme la grande distribution, les marges sont pourtant déjà faibles. Pour certains produits, la marge des supermarchés pourrait être nulle , voire négative (vente à perte) une fois les coûts de protection sanitaire déduits !

Par ailleurs, les supermarchés ont une obligation légale concernant la protection sanitaire des clients et des employés, qui pourrait entraîner de lourdes conséquences financières en cas de manquements. Dans certains pays, certains employés atteints du coronavirus s’organisent déjà pour attaquer en justice leurs employeurs et obtenir des indemnités.

Bien que la plupart des distributeurs marocains disposent de suffisamment de liquidités pour résister, il existe une incertitude quant à la durée des restrictions et à la capacité des entreprises à préserver cette trésorerie si la crise devait se prolonger. Sauf intervention de l’etat, et si la crise devaient en effet perdurer dans le temps, une correction à la hausse des prix pour les clients marocains semble inévitable.

SUPERMARCHÉS MAROC

Les principaux supermarchés du Maroc :

RETOURNER AUX MALL DU MAROC (Cliquez)

Votre avis compte ! Laissez un commentaire