Catégories
Avis Clients Mall du Maroc (par Linkium)

Chute historique de la consommation au Maroc

Les statistiques de l’Office des changes marocain à fin octobre 2020 est formel : La consommation au Maroc enregistre une chute historique.

Les importations au Maroc continuent leur forte baisse et enregistre une chute de 16,6%. Les Produits finis de consommation, utilisés par les ménages marocains, enregistrent plus précisément une baisse de 21% !

Chômage record au Maroc

Il faut dire que la crise du Coronavirus au Maroc a fait des dégâts sur le pouvoir d’achat des ménages au Maroc. La crise sanitaire est en passe de donner un coup de grâce au marché du travail marocain, déjà très précaire. L’année 2020 connaîtra un triste record du taux de chômage avec plus d’un million de postes menacés.

Les effets de la crise ne sont pas encore lissés, et la pandémie se poursuit au Maroc avec une deuxième vague : Les mécanismes de retournement de tendance débutent à peine. Le Maroc suit une tendance mondiale. L’organisation internationale du travail estime ainsi que 400 millions d’emplois à temps plein ont ainsi été détruits.

Plus d’un million de postes détruits au Maroc

Selon le HCP, les prévisions tablent sur un taux de chômage au Maroc de 15% en 2020. La perte d’emploi est déjà estimée à 1,25 millions de postes. L’accentuation du chômage intensifie le manque de confiance des ménages et impacte les dépenses.

La récente mise en place de nouveaux droits de douane sur l’importation des produits finis n’arrange pas la situation. Ces droits qui s’élèvent désormais à 40% sonnent comme une véritable deuxième punition pour beaucoup de ménage marocains, après celle de la crise du coronavirus.

Des taxes jugées punitives

Les retailers ne manquent pourtant pas d’avertir le gouvernement sur les répercussions de ces taxes sur l’emploi. Le budget des ménages marocains n’est pas extensible … surtout en cette période de crise du coronavirus! Pour de nombreux retailers, centres commerciaux, mais aussi les clients marocains, cette augmentation cause d’énormes dégâts sur ce secteur qui emploie quelques 1,5 millions de personnes !

Votre avis compte ! Laissez un commentaire