Catégories
Morocco Mall

Salwa et Aksal: reconnaissance internationale !

Madame Salwa Idrissi Akhanouch, et le groupe Aksal qu’elle dirige, figurent en très bonne place parmi les acteurs les plus influents des Centres Commerciaux du Maroc mais pas seulement … Le succès dépasse désormais les frontières marocaines.

Morocco Mall : son ambassade

Son centre commercial Morocco Mall continue d’éblouir les habitants et les visiteurs de Casablanca. Selon un récent sondage, pour 73% des Casablancais, Morocco Mall est le meilleur centre commercial de la capitale économique. Grâce à sa taille (parmi les plus grands du continent), la liste de ses magasins et les divertissements qu’il propose , le rayonnement du centre commercial est vraiment international.

En chiffres, le centre contient notamment 350 magasins et reçoit 17 millions de visiteurs par an. Il mesure plus de 200.000 M2 dont 90.000 M2 de surface commerciale. En outre, la construction du mall a coûté la bagatelle de 2 milliards DH (en incluant le foncier). Pour faire tourner une telle machine, madame Akhanouch a engagé un français, spécialiste international de haut vol du management des centres commerciaux : Nicolas Dubreuil.

Aksal : les services diplomatiques

Il ne fallait rien de moins que le Morocco Mall, comme écrin à Madame Akhanouch, pour présenter les 45 franchises internationales que le groupe Aksal détient. Parmi les marques ainsi représentées par le groupe Aksal au Maroc, on trouve notamment : Fendi, Gucci, Ralph Lauren, Zara, Banana Republic, Massimo Dutti, Pull & Bear et Gap.

Pour beaucoup d’enseignes internationales qui se développent au Maroc, le groupe Aksal est un intermédiaire précieux, voir indispensable. Ce sont souvent les équipes du groupe aksal qui se chargent de diffuser les plus grandes marques dans un maximum de Centres Commerciaux au Maroc.

Forbes : reconnaissance internationale

Madama Akhanouch et son groupe Aksal ne manquent pas de projets. Les maquettes des prochains Morocco Mall de Rabat et Morocco Mall de Marrakech remportent tous les suffrages et leur présentation a déjà fait sensation lors du MAPIC de Cannes en France. Ses magasins « yan&one » sont un véritable succès commercial et artistique.

Pour finir, en février 2021, le magazine Forbes vient d’éditer sa liste des 100 femmes d’affaires au pouvoir au Moyen-Orient: sans surprise Salwa Idriss Akhanouch l’intègre encore cette année (à la 19e place cette fois). Selon Forbes, c’est une femme d’affaire Marocaine qui comme les autres femmes d’affaires « ont su faire preuve de résilience, de flexibilité et de force face à une adversité sans précédent, tant sur leur lieu de travail que dans leurs communautés ».


Votre avis compte ! Laissez un commentaire