Catégories
Arribat Center (par Linkium)

Arribat Center au tribunal

Passage clouté face à Arribat Center

Selon les propos recueillis par Hespress auprès de la direction du centre commercial présente au tribunal de Rabat :« Arribat center est une institution citoyenne qui veut toujours accompagner tous les magasins, et leur fournir toutes les facilités possibles pour surmonter cette crise ».

Arribat Center: Institution citoyenne

Autant dire que la situation actuelle est difficile pour les équipes de Arribat Center. En effet, le centre commercial ne parvient pas à sauver financièrement tous les commerçants du Centre actuellement. Ainsi, «l’exonération du loyer pour tous les locataires pendant les 3 mois du confinement au cours de l’année 2020, ainsi que la reprogrammation de certains magasins du centre commercial », n’auront pas suffit pour maintenir certains magasins hors des tribunaux de commerce.

Des aides importantes contre la crise

A ces aides qui ont directement bénéficié aux commerçants, il convient d’ajouter que le centre a également versé 1 milliard de DH au fond contre le coronavirus créé par sa Majesté Mohammed VI, ceci par l’intermédiaire de sa maison mère CDG … Autant dire que Arribat Center fait partie des plus gros contributeurs du royaume contre la crise du coronavirus.

… mais limitées par les standards internationaux

Cependant, et malgré la vocation citoyenne du centre, les fonds ne sont pas illimités. Foncière Chellah, qui possède Arribat Center, s’engage en effet à appliquer les principes des meilleures pratiques internationales en matière de gouvernance d’entreprise. Ainsi, pour veiller aux intérêts de l’ensemble de ses stakeholders, Foncières Chellah a mis en place une gouvernance conforme aux normes internationales. Ceci en cohérence avec la stratégie globale de sa maison mère CDG.

Des commerçants de Arribat Center qui perdent tout

Coincée par des standards internationaux, l’aide de Arribat Center n’est donc malheureusement pas inépuisable et certains commerçants sont en train de tout perdre! Suite à une décision du tribunal de commerce de Rabat, ces commerces incapables de payer leurs loyers doivent fermer, et les occupants doivent libérer les lieux.

Vers une multiplication des expropriations

Même si Arribat Center fait partie des premiers centres commerciaux du Maroc à se rendre au tribunal, les cas devraient rapidement se multiplier. Les petites commerçants sont les plus impactés mais certains franchisés montrent aussi de réelles difficultés financières.

Plus d’informations

Les commerçants de Arribat Center en faillite

Manifestations chez Arribat (fermeture totale)


Votre avis compte ! Laissez un commentaire